Top 5 des difficultés que rencontre le nouveau blogueur

Le blog est un lieu d’expression, un site web personnel dans lequel l’auteur raconte sa vie, parle de ce qui lui tient à coeur etc.

Ces dernières années le blogging devient de plus en plus à la mode. Dans les biographies de profils dans les reseaux sociaux, le blogueur n’a rien à envier à celui qui met ”CEO”… D’ailleurs on peut mettre : Ceo de tel blog.

Alors chaque semaine, un nombre impressionnant de blogs sont créés, si je paraphrasais TUNISIANO je dirais : Va savoir pourquoi il veulent tous blogguer”

Les nouveaux blogueurs sont pour la plupart du temps éphémères car beaucoup de difficultés, parfois “mortelles” se dressent devant eux.

1- la solitude

Quand on est un nouveau blogueur, rien de mieux que de se rapprocher d’anciens pour recevoir des conseils. Ce qui est malheureux c’est que beaucoup d’anciens ne prennent même pas le temps de lire les nouveaux, dans le pire des cas, ils ne répondent même pas aux mentions ( célébrité quand tu nous tient…) ce qui pousse beaucoup après une petite période à abandonner car ils sont négligés par tous et en bonus des visites insignifiantes sur le blog :

1er article : 50 likes sur facebook et en réalité 3 lectures. 

Les likes mentent mais pas les Statistiques de Google.

Mais heureusement beaucoup d’anciens sympas, vous n’aurez pas le temps de les chercher qu’ils vous feront des messages sur votre style et les conseils ne manqueront pas.

Le nouveau face aux anciens.

2- le manque d’inspiration 

On peut créer un blog en moins de 5 minutes mais il est difficile de l’alimenter.

C’est un peu comme quand on fantasme sur un jeux vidéo depuis des années, 4 jours avec et on ne sait plus quoi en faire. Beaucoup de nouveaux blogueurs font face à cette difficulté. Mais bon, quand on aime écrire, on s’en sortira toujours.

On ne force pas l’inspiration

3- le manque d’originalité 

Il existe des milliers de blogs, alors attirer et fidéliser des lecteurs sur le sien n’est pas chose facile.

Le secret c’est savoir raconter des histoires à sa sauce, même un sujet déjà maintes fois traité peut attirer s’il est abordé d’une manière particulière.

4- aucun retour

Déjà que la solitude n’arrange rien, le manque de retours est pire. On a l’impression de prêcher en plein désert.

Ni retour positif, ni retour négatif… C’est mort quoi.

Ils me prennent pour qui?

5-l’irrégularité

Un bon blogueur doit assurer sa présence en ligne, surtout quand c’est un nouveau. La régularité est un excellent moyen pour attirer des lecteurs, même si on raconte n’importe quoi. C’est après qu’on se fait désirer, surtout quand on est déjà reconnu et validé par des blogueurs validés.

3 billets par semaine…c’est déjà un bon debut.

Annadjib CEO du blog.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Create a website or blog at WordPress.com

Up ↑

%d bloggers like this: